CBD 100% BIO
Peut-on boire de l'alcool avec de l'huile de CBD ?

Peut-on boire de l'alcool avec de l'huile de CBD ?

de lecture

Selon l'opinion publique, l'alcool et le CBD ont des qualités très similaires. Les gens disent que le CBD et l'alcool sont tous deux relaxants, et que les deux substances sont couramment utilisées pour combattre l'anxiété sociale. Sous le capot, cependant, l'alcool et le CBD sont remarquablement différents, et vous pourriez être surpris par la façon dont ces deux substances se complètent et s'opposent. Dans ce guide, vous apprendrez comment l'alcool et le CBD affectent votre corps pour savoir s'il est sûr et souhaitable d'utiliser ces substances ensemble. 

Comment le CBD agit-il dans l'organisme ?

Le CBD n'est ni un dépresseur ni un stimulant. Ces termes sont couramment utilisés pour classer les drogues créant une dépendance, et même le THC est considéré comme un dépresseur. Comme le CBD n'a pas de propriétés de dépendance, il est généralement considéré comme un relaxant léger.

Après ingestion, le CBD est métabolisé par les enzymes CYP3A4 produites par le foie, c'est pourquoi ce cannabinoïde interagit négativement avec certains médicaments sur ordonnance. Une fois métabolisé, le CBD stimule principalement les neurorécepteurs TRPV1 et 5-HT1A, qui sont impliqués dans un large éventail de processus biologiques.

Le CBD ne présente notamment pas beaucoup d'affinité pour les principaux récepteurs cannabinoïdes du cerveau, le CB1 et le CB2, ce qui, selon les scientifiques, pourrait expliquer l'absence de propriétés intoxicantes de ce cannabinoïde. Le CBD semble exercer ses effets principalement en équilibrant doucement votre système endocannabinoïde, qui est un groupement lâche de divers processus biochimiques qui ont été identifiés comme réagissant aux composés du Cannabis sativa. 

Comment l'alcool fonctionne-t-il dans l'organisme ?

Dans le panthéon des drogues addictives, l'alcool est considéré comme un puissant dépresseur. Une fois que cette substance se fraye un chemin à travers votre tube digestif et dans votre sang, elle agit comme un anesthésique en inhibant l'activité des neurotransmetteurs. L'alcool renforce les effets du GABA, un neurotransmetteur qui inhibe les effets d'autres neurotransmetteurs, et il diminue également l'activité de la glutamine dans votre cerveau, ce qui entraîne des réponses neurologiques lentes.

L'alcool affecte plus fortement les zones avancées de votre cerveau tout en laissant intactes les fonctions de votre "cerveau reptilien". En conséquence, la cognition et le jugement sont réduits alors que les pulsions biologiques de base sont augmentées. L'alcool est intensément intoxicant, et l'ingestion de grandes quantités de cette drogue addictive peut entraîner à long terme de mauvaises prises de décision et un abus d'alcool.

Comment le CBD et l'alcool fonctionnent-ils ensemble ?

Comme ils sont traités par des fonctions métaboliques différentes, le CBD et l'alcool ne semblent pas se contre-indiquer directement l'un l'autre. Cela signifie que la consommation simultanée de CBD et d'alcool ne vous fera pas faire d'overdose et ne provoquera pas d'effets indésirables autres que les effets secondaires habituels de la consommation d'alcool. La consommation d'alcool avec certaines autres substances, telles que les opioïdes, peut entraîner des contre-indications mortelles, mais ce n'est pas une chose dont vous devez vous préoccuper lorsque vous consommez du CBD et de l'alcool ensemble.

En fait, les effets pharmacologiques du CBD et de l'alcool ne semblent pas s'accorder de manière significative. Ces deux substances affectent le cerveau par des mécanismes distincts, de sorte qu'à première vue, il semblerait que le CBD et l'alcool n'interagissent pas du tout.

Cependant, lorsque l'on examine les effets signalés de la consommation simultanée de CBD et d'alcool, on obtient une image très différente. Même si ces deux substances n'affectent pas le cerveau de la même manière, elles ont des effets similaires, et certaines sources indiquent que la consommation simultanée de CBD et d'alcool pourrait renforcer les effets des deux substances.

Pour avoir une idée de la manière dont le CBD et l'alcool peuvent vous affecter lorsqu'ils sont ingérés en tandem, examinez les effets que ces substances exercent séparément. Pour de nombreuses personnes, le CBD procure une sensation douce et relaxante qui les met à l'aise et les rend heureuses. De même, la plupart des consommateurs d'alcool déclarent que cette drogue a un effet relaxant et générateur de bonheur, même si c'est au prix d'un jugement réduit et d'effets secondaires indésirables.

Il n'est donc pas surprenant que tant de personnes déclarent que le CBD et l'alcool renforcent mutuellement leurs effets. Il n'existe pas actuellement de données scientifiques pour étayer cette position, mais les preuves anecdotiques disponibles sont suffisamment convaincantes en elles-mêmes.

Le CBD pour les effets secondaires de l'alcool

L'une des principales différences entre le CBD et l'alcool est que l'alcool provoque de graves effets secondaires alors que le CBD n'en a pas. Depuis des siècles, on sait que l'alcool est très hépatotoxique, ce qui signifie qu'il endommage le foie. Une consommation prolongée d'alcool endommage également votre système cardiovasculaire, et cette drogue peut entraîner des dommages neurologiques.

Même une consommation d'alcool de courte durée ou minime peut provoquer une déshydratation, qui peut ensuite entraîner une gueule de bois. Par conséquent, il est naturel de se demander si le CBD aggrave ou réduit les effets secondaires de l'alcool. Des recherches scientifiques préliminaires ont été menées pour aller au fond de cette question.

Par exemple, une étude clinique de 1979 a montré que la consommation simultanée de CBD et d'alcool réduit le taux d'alcoolémie, même si la plupart des utilisateurs déclarent que le CBD augmente les effets de l'alcool. S'il est vrai que le CBD diminue la quantité d'alcool qui fait des ravages dans votre système tout en laissant intactes les propriétés euphorisantes de cette drogue, il pourrait y avoir une raison convaincante de consommer du CBD chaque fois que vous buvez de l'alcool. Le CBD a également été étudié pour sa capacité à réduire le stress oxydatif induit par l'alcool, et des recherches ont été menées pour déterminer si le CBD réduit la neurodégénérescence induite par l'alcool.

Le CBD contre l'alcoolisme

L'alcool crée une dépendance, mais pas le CBD, et il ne semble pas que l'alcool devienne plus addictif lorsqu'il est utilisé en tandem avec le CBD. Et si, au contraire, le CBD pouvait rendre l'alcool moins addictif ou aider à résoudre des cas d'alcoolisme existants ?

Ces dernières années, le CBD a fait l'objet de nombreuses études sur son potentiel d'aide aux troubles liés à la dépendance. Bien qu'il soit encore trop tôt pour émettre des hypothèses sur la capacité du CBD à lutter contre la dépendance, le fait que la recherche sur le CBD et la dépendance continue d'évoluer à un rythme rapide montre que ce bénéfice potentiel du cannabidiol est une cible de choix pour la communauté médicale internationale.

Faut-il prendre du CBD et de l'alcool en même temps ?

L'alcool est une drogue dangereuse. Il vous prive de la clarté de votre jugement et nuit à votre corps. C'est pourquoi nous ne recommandons jamais directement de consommer de l'alcool, quel que soit le contexte. Le CBD, en revanche, ne crée pas de dépendance, n'est pas toxique et est remarquablement non toxique. Nous vous conseillons donc vivement d'essayer le CBD pour vous détendre, pour soulager la douleur ou pour toute autre application courante de ce cannabinoïde.


Recevez nos articles dans votre boite email.