CBD 100% BIO
CBD et endométriose : Des vertus efficaces ?

CBD et endométriose : Des vertus efficaces ?

de lecture

Sachant que le CBD possède des propriétés anti-douleur, on peut se demander s'il agit efficacement sur l'endométriose.
L’endométriose est une maladie gynécologique due à la présence de cellules de l’endomètre en dehors de l’utérus. 
Ce tissus semblable à la muqueuse utérine va subir lors de chacun de ces cycles menstruels, l’influence des modifications hormonales.

Lors de la menstruation, sous l’effet des contractions utérines, une partie du sang est régurgité dans les trompes pour arriver dans la cavité abdomino-pulvienne.

Ce sang contient des cellules endometriales, des fragments de muqueuse utérine, qui, au lieu d’être détruits par le système immunitaire, vont s’implanter puis, sous l’effet des stimulations hormonales ultérieures, proliférer sur les organes de voisinage (ovaire, vessie, trompe, diaphragme…).
Cette maladie est ainsi responsable de douleurs pelviennes invalidantes et aussi, dans certains cas, d’infertilité. Ces symptômes ont un impact majeur sur la qualité de vie des personnes atteintes avec un retentissement important sur leur vie personnelle, professionnelle, conjugale et sociale.
L’
endométriose est une maladie chronique qui touche 5 à 20% des femmes en âge de procréer et 40% de ces femmes se plaignent de douleurs fortes et/ou une infertilité. Cette anomalie provoque des lésions composées de cellules qui possèdent les mêmes caractéristiques de celles de la muqueuse utérine (endomètre) et se comportent comme elles sous l’influence des hormones ovariennes.

Le CBD est extrait de la plante de chanvre. C’est une molécule non-psychoactive et peut donc exercer des effets physiologiques sur le corps humain. Le Cannabidiol fait parti de plus 100 composés organiques appelés cannabinoïdes que l’on retrouve dans le cannabis sativa.

Ces cannabinoïdes on l’unique capacité à interagir avec le corps humain par un réseau de récepteurs cellulaires qui déclenchent de nombreux résultats physiologiques.

Dans les cannabinoïdes les plus connus, on retrouve :

  • Le Cannabidiol (CBD)
  • Le Tétrahydrocannabinol (THC)
  • Le Cannabichromène (CBC)
  • Le Cannabinol (CBN)
  • Le Cannabigérol (CBG)

Les Cannabinoïdes existent dans plusieurs plantes mais le cannabis sativa en possède la plus grande concentration ainsi que la plus grande diversité.

Le CBD est le deuxième cannabinoïde constituant du cannabis sativa et indica le plus étudié après le THC. Contrairement au THC, le CBD ne possède pas d’effets psychoactifcs, ni addictif.

Depuis peu, le CBD est légal en France à la condition que les produits vendus contiennent moins de 0,2% de tétrahydrocannabinol et que celui-ci soit produit dans un état membre de l’Union européenne selon la décision de la Cour de cassation du 23 juin 2021.

Il y a plusieurs façon de consommer du CBD. Il peut être consommé sous forme de fleur, de gélules, d’huile

Plusieurs études médicales et scientifiques ont démontré que les substances cannabinoïdes de la plante de cannabis dont le CBD peuvent apaiser certains symptômes liés à l’endométriose tel que la douleur, les maux de tête, l’inflammation, la fatigue… 

Il y de nombreuses formes de CBD comme par exemple sous forme d’huile, de fleur, d’e-liquide, de cosmétique…

Depuis des dizaines d’années aux Etats-Unis, le CBD est utilisé pour le traitement de l’anxiété, des douleurs, de l’insomnie, de l’épilepsie, des cancers, du a ses effets anti-inflammatoire, antiépileptiques, anxiolytiques…

Les bienfaits du CBD contre l’endométriose

En ce qui concerne l’endométriose, le CBD possède des propriété anti-inflammatoire, ce qui joue un rôle contre l’endométriose. Des douleurs violentes apparaissent avec l’endométriose car il joue un rôle de catalyseur dans l’organisme.

Afin de réduire la douleur, il agit sur le système nerveux en activant les récepteurs présents dans notre corps. Le CBD peut réduire les symptômes de l’endométriose en limitant la prolifération et la migration des cellules et en réduisant la synthèses des prostaglandines inflammatoires

L’huile de CBD semble être la forme la plus adapté pour bénéficier des propriétés apaisantes du CBD car l’endométriose affecte les zones internes du corps.

L’huile doit se consommer en mettant quelques gouttes sous la langue, les effets se feront ressentir 30 à 60 minutes après utilisation.
Il est important de savoir que l’huile de CBD est interdite pour les femmes enceintes.

De multiples études ont révélées que le développement de l’endométriose pourrait provenir d’un déséquilibre du système endocannabinoïde dans l’organisme féminin, notamment très riche au niveau de l’endomètre.

Le CBD se révèle être une option plus douce pour soulager les douleurs de l’endométriose.

Le CBD ne soigne pas l’endométriose mais permet de soulager les maux et autres désagréments qu’impliquent cette maladie. Il permet d’agir efficacement sur la douleur, en agissant sur le système endocannabinoïde. Ses propriétés apaisantes sont des alliés pour les femmes en période de crise. Il possède de nombreuses vertus telles que :

  • Il prévient la migration cellulaire
  • Il atténue la douleur
  • Il soulage les états nauséeux
  • Il calme les états anxieux

Symptômes de l’endométriose

L’endométriose présente plusieurs symptômes, différents selon chaque femme, comme par exemple :

  • Des saignements en dehors des règles
  • Une fatigue chronique
  • De l’irritabilité
  • Des règles abondantes
  • Des troubles gastro-intestinaux
  • Infertilité
  • Douleurs pelviennes et lombaires

Certaines femmes atteintes d'endométriose peuvent également ne présenter aucun symptômes.

Le CBD apaise-t-il les douleurs des règles ?

Souvent plus fréquentes pendant l’adolescence ou pendant la période de la ménopause, les douleurs menstruelles causées par la dysménorrhée sont liées à des contractions utérines et durent en général entre 2 et 3 jours. Elles sont dues à de fortes fluctuations hormonales.

 Comme expliqué plus haut, le CBD est une molécule non psychotrope qui provient du chanvre. Il possède des vertus anti-inflammatoire, ce qui permet de soulager les douleurs menstruelles. Il agit sur le système nerveux va soulager l’impact de la douleur. Le CBD aide également à améliorer la qualité du sommeil et de palier aux troubles du sommeil.

Comment prendre du CBD pour lutter contre les règles douloureuses ?

Le CBD utilisé dans le but de lutter contre les règles douloureuses n’a pas de manière particulière de se consommer. Il peut être consommé de différentes manières tel que sous forme d’huile, de e-liquide, de gélule

Evidemment, des études plus poussées sont nécéssaire afin de mieux comprendre tous les bienfaits du CBD en faveur de cette pathologie. Aujourd’hui, ces études ont démontré que cette molécule est efficace en tant qu’anti-douleur et anti-inflammatoire. Ces propriétés permettent aux femmes atteintes de douleurs menstruelles et d’endométriose, de profiter des bienfaits du CBD.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.