CBD 100% BIO
CBD et arthrose : Comment soulager ses douleurs ?

CBD et arthrose : Comment soulager ses douleurs ?

de lecture

L’arthrose est une maladie articulaire très répandue. Elle se traduit par une destruction du cartilage et se propage sur toutes les structures de l’articulation. Le cartilage tapisse les extrémités osseuses d’une articulation, ce qui leur permet de glisser l’une sur l’autre. A cause de l’arthrose, le cartilage devient de plus en plus fin, se fissure et va finir par disparaitre. Ce qui va venir apporter des douleurs ainsi qu’une perte de mobilité.

Plusieurs facteurs de risques

La destruction du cartilage est un processus pathologique qui peut être lié à plusieurs facteurs comme :

  • L’âge : 3% des moins de 45 ans
               65% des plus de 65 ans
               80% des plus de 80 ans
  • Des désordres métaboliques générés par un diabète ou l’obésité
  • Un excès de pression tel qu’une surcharge pondérale, le port fréquent de charges lourdes, une activité physique trop intense…
  • Certaines maladies de l’articulation comme par exemple la chondrocalcinose (dépôt de calcium dans le cartilage), l’osteonécrose ou la polyarthrite rhumatoïde.
  • La fragilité naturelle du cartilage et certaines séquelles de traumatisme ou anomalies anatomiques (fractures articulaire, luxation…)
  • L’hérédité est un facteur de risque dans certains cas comme souvent concernant l’arthrose des mains.

Une maladie qui concerne toutes les articulations

La fréquence de la maladie varie en fonction de où se trouve cette arthrose :

  • L’arthrose au niveau de la colonne vertébrale est la forme qui apparait le plus souvent pour les 65-75 ans. (70 à 75% des personnes)
  • L’arthrose située au niveau des doigts et la 2ème forme la plus fréquente (60% des personnes), et provoque des déformations définitives)
  • L’arthrose située au niveau du genou et de la hanche concerne 30% des personnes de 65 à 75 ans pour le genou, et 10% des personnes de 65 à 75 ans pour la hanche. Cette localisation est la plus invalidante car ce sont des articulations importantes qui portent le poids du corps. 

Une évolution imprévisible

Arthrose CBD

Cette maladie ne peut pas régresser mais elle ne connais pas non plus de profession linéaire, elle peut être très rapide ou très lente.

Deux états se succèdent à un rythme imprévisible

  • Des crises douloureuses aiguës accompagnées d’une inflammation de l’articulation, au cours desquelles la douleur est vive.
  • Des phases chroniques au cours desquelles la gène quotidienne est variable et la douleur modérée.

Des traitements uniquement symptomatiques

A ce jour, il n’existe que des traitements symptomatiques de l’arthrose, aidant à soulager la douleur. Les médicaments utilisés doivent toujours être associés à des mesures non médicamenteuses.

Afin de limiter la progression de la maladie, il est important de faire attention à certaines mesures :

  • Perdre du poids en cas d’excès
  • Pratiquer une activité physique régulière comme par exemple 1h de marche environ 3 fois par semaine
  • Eviter de porter des charges trop lourdes
  • Adapter son environnement à son état de santé

Le CBD, un remède pour l’arthrose ?

Le système endocannabinoïde est un ensemble de neurotransmetteurs et neuro-récepteurs présents dans le système nerveux central et joue un rôle essentiel dans des processus physiologiques élémentaires comme le sommeil, la douleur… 

Les deux principaux récepteurs qui sont les récepteurs CB1 et CB2, vont traiter les messages chimiques des cannabinoïdes. La consommation de CBD va venir activer les récepteurs CB1 et CB2 et c’est ce qui va provoquer des régulations dans la réponse du cerveau aux signaux de la douleur.

De plus, le système endocannabignoïde est un acteur essentiel dans le métabolisme osseux. Les récepteurs CB1 et CB2 sont impliqués dans le processus de réparation et de formation du cal mou, la formation du cal dur ou le remodelage osseux.

La lutte contre la douleur grâce aux cannabinoïdes est de plus en plus connu. Souvenons-nous que le chanvre thérapeutique est utilisé comme anti-douleur. En ce qui concerne le cas de l’arthrose, le CBD est consommé dans le but de réduire les douleurs liées à la diminution du cartilage, mais une étude a démontré que le CBD avait un double effet sur l’arthrose. Tout d’abord, il permet de réduire les douleurs grâce au fait qu’il agit sur le système endocannabinoïde de l’organisme, mais le CBD aurait également un effet sur les pathologies arthritiques en prévenant le développement de neuropathies articulaires.

Comment consommer du CBD pour faire face à l’arthrose ?

Le CBD peut être consommé sous plusieurs formes différentes :

  • Huile de CBD : On obtient de l’huile de CBD grâce à l’extraction de la molécule des parties aériennes de la plante de cannabis.
    Une fois l’extraction faite, la molécule est mélangée avec de l’huile issue de des graines de la plante : l’huile de chanvre.
    L’huile de chanvre est riche en Oméga 3 et en minéraux et convient parfaitement pour les problèmes articulaires.
    Il est préférable de consommer les produits issues d’une extraction par CO2 car cette méthode permet de préserver parfaitement la molécule.
    L’huile de CBD existe aussi avec plusieurs concentrations : 2%, 5%, 10% ou 20%.
    Elle se consomme en mettant quelques goûtes sous la langue, il faut laisser le liquide agir sous la langue pendant environ 1 minute afin que les capillaires s’en imprègnent et qu’il passe dans le sang. Il est préférable de consommer ce produit à jeun ou en espaçant les repas car il ne faut pas dénaturer la molécule par la digestion.
  • Baume CBD : Il existe effectivement des baumes, des gels ou encore des crèmes qui permettent de réduire la douleur locale et l’inflammation de l’articulation.
    Contrairement à la prise orale qui va agir sur la réponse inflammatoire générale, sur l’homéostasie de l’ensemble des organes, l’application de baume, de gel ou encore de crème va agir sur la réponse inflammatoire de l’articulation souffrant d’arthrose, ainsi que la perception de la douleur.

Les traitements classiques contre l’arthrose on pour but de diminuer la perception de la douleur et la réponse anti-inflammatoire. Les traitements tels que les antalgiques et les corticoïdes sont effectivement efficaces mais présentes certains effets secondaires importants.

Le traitement à base de CBD est un traitement naturel. En effet, le CBD possède des vertus anti-inflammatoires et anti-douleurs, ce qui permet donc une réduction de la douleur. Le coté anti-inflammatoire du CBD permet d’enrayer en grande partie le cercle vicieux qui détruit le cartilage.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.