CBD 100% BIO
Comment devenir revendeur de CBD en France ?

Comment devenir revendeur de CBD en France ?

de lecture

Le revente de CBD a un potentiel qui ne va cesser d’augmenter suivant les années à venir.

Afin de devenir revendeur de CBD en France, il est nécéssaire de posséder un commerce, qu’il soit en ligne ou physique, afin de commencer à monter son projet. Les produits à base de CBD sont présents aussi bien en magasin spécialisé que dans des magasins généralistes.

Afin de réussir à vendre son produit, il est essentiel de bien les connaître et il est indispensable de pouvoir conseiller vos clients de la meilleure façon afin qu’ils puissent utiliser les produits dans les meilleures conditions, que ce soit concernant les huiles, les e-liquides, les fleurs ou bien même les produits cosmétiques.

Pourquoi devenir revendeur de CBD ?

Un marché en ébullition

Début 2021, on comptait en France entre 400 et 500 boutiques, soit 4 fois le nombre perdu en 2019, selon le Syndicat professionnel de chanvre.

On peut remarque un important développement depuis les premières ouvertures des magasins en 2017, le marché à énormément évolué et on estime que ce marché atteindra les 1 milliards d’euros, aujourd’hui, le marché est à peu près de 150 à 200 millions d’euros. 

Une publication datant de février 2021 concernant un rapport par les parlementaires à propos des règles imposées au secteur du chanvre, a probablement permis d’étendre ce domaine. 

Marché CBD

Les demandes de ce rapport sont les suivantes :

  • Autorisée la culture, l’importation, l’exportation ainsi que l’utilisation de toute les parties la plante de chanvre à des fins industrielles et commerciales, y compris la fleur
  • Supprimer du seuil de 0% de THC dans les produits finis
  • Définir un autre maximal pour les cultures de chanvre, idéalement entre 0.6% et 1% concernant les territoires d’outre-mer qui sont soumis à des conditions climatiques plus chaudes, ce qui favorisée développement de THC dans la plante.

 

Le CBD est utilisé à des fins de bien être. En effet, la demande de produits à base de CBD ne cesse de croître. Cette croissance s’explique par ses vertus naturelles.

Le CBD possèdes des vertus bénéfiques pour l’organisme tel que :

  • L’anxiété et la dépression
  • Le soulagement du stress
  • La prévention du diabète
  • L’atténuation de la douleur
  • Le soulagement des symptômes du cancer
  • La diminution des convulsions
  • La réduction de l’acné
  • L’amélioration de l’appétit
  • Le soulagement des nausées
  • La réduction des troubles du comportement

Suite aux approbations successives du gouvernement, le marché du CBD devrait continuer d’augmenter, car sa demande risquerait également d’augmenter.

Comment ça marche ?

Le CBD est utilisé dans de nombreux domaines comme par exemple à travers le cosmétique, l’animalerie, la gastronomie…

Pour devenir revendeur de CBD il n’est pas nécessaire de posséder une boutique physique pour en vendre, mais il faut évidemment connaître ses capacités et motivations, se demander si on possède une clientèle réceptive au CBD, si on a les fonds suffisants…De plus, il est fortement recommandé de bien connaître les bienfaits de ce produit afin de gagner davantage de crédibilité auprès des clients.

Il est également obligatoire de respecter la loi, malgré que le CBD soit légal, il ne l’est que si l’on respecte certaines conditions, il faut donc bien connaître la législation.

De plus, le marché du CBD augmente de plus en plus, et nous pouvons trouver aujourd’hui de plus en plus de choix de produits, c’est pourquoi il est important, si vous ouvrez votre propre magasin, de proposer un large choix de produits à vos clients.

Pour devenir un bon revendeur de CBD, il faut connaître le CBD comme sa poche.

Le cannabidiol, dit CBD, est une molécule faisant parti de la plante de chanvre et de cannabis. Il fait parti des deux cannabinoïdes présents dans ces plantes, le deuxième est le THC.

Ces deux molécules sont complètement différentes car elles ne possèdent pas les mêmes propriétés et n’ont pas les mêmes effets sur l’organisme. En effet, le THC est le principe actif du cannabis et est depuis toujours, considéré comme une drogue et est illégal dans plusieurs pays comme en France.

CBD

Le CBD, lui, est populaire grâce aux bienfaits qu’il a sur l’organisme. Il est souvent utilisé pour ses vertus apaisantes, anti-douleurs et anti-inflammatoires. Depuis de nombreuses années, des études sont effectuées à propos de cette molécule dans le but de déterminer les effets de celle-ci.

On ne peut pas considéré les huiles ou les e-liquides comme médicaments car il est nécessaire d’avoir une autorisation de mise sur le marché dans le but de pouvoir revendiquer des vertus thérapeutiques.

Le CBD n’est pas nocif pour la santé, en effet, cette molécule ne présente que très peu d’effets secondaire sur le corps et sont généralement très peu importants. Cependant, il faut tout de même les connaître afin de pouvoir en parler aux clients. Les principaux effets secondaires après consommations peuvent être les suivants :

  • Somnolence
  • Etourdissement
  • Sensation de bouche sèche

Renseigner le bon produit au client

Chaque personne possède des besoins différents et il est donc important de bien savoir renseigner le client à ce sujet. Par exemple, si une personne souhaite débuter le CBD mais ne fume pas, il faudra lui proposer en priorité les huiles du CBD.
En ce qui concerne le 
dosage, il faut conseilleur aux débutants, un dosage faible et adapter la concentration en fonction de la sensibilité de la personne et également par rapport à sa consommation habituelle.

La législation

Le CBD, bien qu’il soit une substance non-illicite, reste illégal dans certains pays. En France, le CBD reste un sujet assez compliqué puisque sa vente et sa consommation sont légales, mais il faut tout de même respecter quelques règles.

Contrairement au THC qui est un cannabidiol présent dans le cannabis et qui provoque des effets psychoactifs et qui est une substance illicite, le CBD, lui, ne provoque aucun effet psychotrope et n’est pas considéré comme illicite ou comme drogue.

Afin de respecter les règles, il est nécessaire :

  • D’extraire le CBD seulement des variétés de plante de chanvre autorisées avec une teneur en THC de maximum 0,2%.
  • De ne pas commercialiser de produits au CBD qui continent du THC
  • Que les produits à base de CBD soient contrôlé en laboratoire pour certifier leur teneur en THC.

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.