CBD 100% BIO
Pourquoi le CBD ne vous fait pas planer ?

Pourquoi le CBD ne vous fait pas planer ?

de lecture

Le principal ingrédient enivrant du cannabis est le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC). Les propriétés psychoactives du THC ont été décrites pour la première fois dans les années 1940. Cependant, notre compréhension du cannabinoïde s'est considérablement améliorée dès lors que le scientifique israélien Rafael Mechoulam a synthétisé cette molécule en 1965.
On sait que le CBD ne produit pas cet effet planant, mais pourquoi ? On vous dit tout dans cet article.

L’effet du THC

Le THC est un agoniste, ou activateur, du récepteur cannabinoïde 1 (CB1). Lorsque le cannabis est administré à des personnes dont les récepteurs CB1 ont été bloqués (par une drogue différente, appelée antagoniste), le cannabis ne peut pas les faire planer.

Ainsi, nous savons que le récepteur CB1 doit être la cible critique dans le cerveau qui produit l'intoxication et donc l’effet enivrant. Des études d'imagerie cérébrale ont montré une augmentation du flux sanguin vers la région du cortex préfrontal du cerveau lors d'une intoxication au THC.

Cette région du cerveau est responsable de la prise de décision, de l'attention et d'autres fonctions exécutives, comme la motricité.

En bref, l'intoxication au THC peut affecter l'une de ces fonctions à des degrés divers selon la personne.

Un autre facteur important d'intoxication au cannabis concerne les circuits de récompense du cerveau, qui alimentent les processus émotionnels et mémoriels.

En fin de compte, l'activité dans ces régions produit des sensations et des émotions agréables qui nous encouragent à revisiter ce restaurant de hamburgers pour un repas riche en calories.

Le cannabis active la voie de récompense du cerveau , ce qui nous fait nous sentir bien et augmente nos chances de participer à nouveau à l'avenir.

La liaison du THC aux récepteurs CB1 dans le système de récompense du cerveau est un facteur majeur de la capacité du cannabis à produire des sentiments d'euphorie.

D'autres cannabinoïdes jouent différents rôles dans le SEC

Le CBD est psychoactif mais cela ne signifie pas qu’il produit un effet enivrant. En d'autres termes, la réponse à la question “est-ce que le CBD vous fait planer” est non.

La raison en est que contrairement au THC, le CBD est extrêmement mauvais pour activer le récepteur CB1. En fait, les preuves suggèrent qu'il interfère réellement avec l'activité du récepteur CB1, en particulier en présence de THC.

Lorsque le THC et le CBD agissent ensemble pour affecter l'activité des récepteurs CB1, les utilisateurs ont tendance à ressentir un effet plus doux et nuancé et ont beaucoup moins de chances de ressentir la paranoïa que les effets ressentis en l'absence de CBD.

C'est parce que le THC active le récepteur CB1, tandis que le CBD l'inhibe. Une étude de février 2010 a découvert que le THC et le CBD peuvent avoir des effets opposés sur la fonction cérébrale régionale, ce qui pourrait aider à expliquer pourquoi le CBD a tendance à tempérer les effets du THC.

Le CBD peut également protéger contre la psychose induite par le THC. Deux études distinctes menées par la même équipe ont révélé que les personnes qui utilisaient du THC seul étaient plus sujettes à la psychose (ou à des symptômes de type schizophrène) que celles qui utilisaient du THC et du CBD.

Une étude plus récente, publiée en mars 2018, a révélé que, lorsqu'il était utilisé avec des médicaments antipsychotiques, les fleurs de CBD aidait à réduire les symptômes chez les patients atteints de schizophrénie.

Plus de données cliniques sont nécessaires pour explorer plus complètement les effets antipsychotiques du CBD, mais son potentiel de réduction du risque de symptômes de psychose induits par le THC est déjà apparent.

Pour conclure

Le cannabis est une plante complexe avec relativement peu de recherches disponibles sur ses effets et ses interactions avec le corps humain.

De plus, nous commençons tout juste à apprendre les nombreuses façons dont les composés du cannabis fonctionnent ensemble et interagissent avec nos récepteurs cannabinoïdes pour changer la façon dont nous nous sentons.

Donc, le plus sûr est de ne pas consommer de produits contenant plus de 0,2% de THC.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.