-10% SUR VOTRE 1ÈRE COMMANDE ! LIVRAISON EXPRESS 🚚 🇫🇷
Le CBD et la sclérose en plaque

Le CBD et la sclérose en plaque

de lecture

Tout d’abord la sclérose en plaques est une maladie inflammatoire chronique du système nerveux central. Environ deux millions de personnes dans le monde en sont atteintes. Les patients peuvent présenter une large gamme de symptômes pénibles qui ne sont pas toujours faciles à traiter ( trouble de la motricité, de la vision,du sommeil, démangeaison, douleurs,..).La Sclérose en Plaques (SEP) évolue le plus souvent, par poussées, au cours desquelles les symptômes réapparaissent ou de nouveaux symptômes surviennent. Des médicaments à base de corticostéroïdes (ou corticoïdes) sont généralement prescrits pour réduire l'inflammation et réduire la durée des poussées. Les effets secondaires à long terme des corticostéroïdes sont importants : insomnie, augmentation de la pression artérielle, fluctuation de l'humeur, rétention d'eau, ostéoporose. Ces traitements sont donc très lourds et pourtant indispensables.

  • Systéme endocannabinoide et sclérose en plaque
  • Le CBD et la sclérose en plaque
  • Consommation en cas de maladie

Système endocannabinoïde et Sclérose en Plaques (SEP)

Le système endocannabinoïde joue un rôle essentiel mais encore mal compris dans des processus physiologiques tels que le sommeil, l’appétit, le système de la douleur, l’humeur. Les deux principaux récepteurs qui vont traiter les messages chimiques des cannabinoïdes sont appelés CB1 et CB2. La prise de CBD active les récepteurs CB1 et CB2 eux-mêmes connectés au système nerveux central. Lui-même affecté par la SEP.

Le CBD et la Sclérose en plaque 

l’inflammation

La dégradation de la myéline ( membrane autour des cellules du système nerveux) causée par la SEP provoque une inflammation importante. Au cours de ce processus, des cytokines sont libérées et aggravent l'inflammation. 

Les cannabinoïdes sont réputés pour calmer les inflammations. Dans ce cas précis, alors l'utilisation du CBD est judicieuse.

Le CBD possède des propriétés anti-inflammatoires sans les effets psychoactifs du THC. Le CBD inhibe la production de nécrose tumorale (du à la cytokine). Le facteur de nécrose tumorale contribue à l'aggravation de la Sclérose en Plaque (SEP) en détruisant les cellules productrices de myéline.

Le CBD peut également réguler le système immunitaire, il bloque la production d’anticorps de certains globules blanc. Dans le cas de la Sclérose en Plaque (SEP), ces anticorps détruisent la gaine de myéline et activent d'autres cellules, aggravant ainsi l'inflammation. Le CBD permet donc de soulager l’inflammation et de réduire la destruction de la gaine myéline.

La spasticité 

La spasticité est un étirement d’un muscle trop rapide, par réflexe il va donc se contracter. La prise de CBD permet de prévenir la dégradation des anandamides, un endocannabinoïde produit par le corps qui régule la spasticité musculaire. Le CBD va donc augmenter les effets antispasmodiques.

Réduction des douleurs neuropathiques

La douleur neuropathique est due à un dysfonctionnement des nerfs qui entraîne donc une transmission de signaux de douleur. Ces douleurs sont chroniques chez les patients et ne répondent que très peu aux anti douleurs dues aux nerfs endommagés. 

La douleur provient aussi de la glutamate, un neuropeptide responsable de la perception de la douleur.

Le CBD va permettre la stimulation des récepteurs du système endocannabinoïde qui vont inhiber la production de glutamates et donc réduire les douleurs neuropathiques.

Diminution d’autres symptômes 

Le CBD va permettre une réduction des inflammations gastro-intestinales, des nausées et diarrhées que l’on retrouve fréquemment chez les personnes atteintes de la Sclérose en Plaque.

Il va permettre aussi une diminution du stress, de l’anxiété et des états dépressifs qui impacte beaucoup les patients.

Consommation du CBD en cas de maladie 

Dosage

La meilleure idée est de consommer du CBD de façon progressive afin de trouver le meilleur dosage pour soi. La plupart des consommateur conseil environ 25mg de CBD pour avoir des effets, cependant si on a une pathologie + lourde avec davantage de symptômes, une dose supérieure sera surement nécessaire  

administration

Le CBD peut être administré de plusieurs manières. La plus courante est l'huile de CBD par voie orale ( sous la langue) car son action est très rapide (5 à 20 min), mais aussi localement pour soulager certaines douleurs. Il existe également des gélules, des fleurs,...

Le CBD permet donc de soulager les patients de leurs principaux maux ( démangeaisons, troubles du sommeil,...).

Mais aussi d’endiguer la maladie, en réduisant l’attaque de la myéline dû à la production de nécrose tumorale. le CBD agirait comme préventif, et non plus seulement comme palliatif.

Tout cela reste de l’ordre du spéculatif. Ce qui est certain, en revanche, c’est que l’action du CBD sur la sclérose en plaques est prouvée en ce qui concerne le soulagement des douleurs, de l’inflammation et des contractions musculaires, et que cette substance ne provoque pas d’effets secondaires. Ce qui fait de l’huile de CBD un excellent complément aux médicaments.

Si vous souffrez de sclérose en plaque, consommer du CBD peut donc être une solution intéressante pour mieux vivre avec la maladie. Il est néanmoins conseillé de consulter son médecin avant toute décision, pour éviter les contre-indications avec le traitement en cours.

 


Recevez nos articles dans votre boite email.